loader-logo

Appel de candidatures - Artistes autochtones de la côte-nord

Le Festival de la chanson de Tadoussac s’associe à PANACHE art actuel pour la mise en place d’une résidence de recherche et création basée sur le spectacle Nikamu Mamuitun – Chansons Rassembleuses. Les deux organismes lancent aujourd’hui un appel de candidatures à l’attention des artistes autochtones de la Côte-Nord. L’artiste ou le collectif sélectionné sera invité à collaborer avec l’équipe de UHU – Labos nomades afin créer une série d’œuvres qui accompagneront la présentation du spectacle Nikamu Mamuintun – Chansons Rassembleuses dans le cadre du 37e Festival de la chanson de Tadoussac, en juin 2021.

 

Mettre en valeur la transmission des traditions autochtones, soutenir l’art et les artistes autochtones et valoriser les échanges culturels, c’est ce qui inspire Le Festival de la chanson de Tadoussac et PANACHE art actuel dans ce projet. Par souci de permettre à des artistes de discipline divers de postuler, l’équipe de UHU – Labos nomades accompagnera les créatrices et créateurs dans leur travail, afin de leur permettre d’acquérir les connaissances numériques nécessaires pour la concrétisation du projet. C’est pourquoi, les candidats et candidates intéressé.e.s à déposer un dossier n’ont pas à avoir des connaissances en création numérique ou en mapping.

 

appel de candidatures nikamu-mamuitun- pochette

Nikamu Mamuintun – Chansons Rassembleuses

Né d’un partenariat entre le Festival Innu Nikamu (l’amérindien chante) de Mani-Utenam et le Festival en chanson de Petite-Vallée. Le spectacle Nikamu Mamuintun – Chansons Rassembleuses rassemble quatre artistes allochtones et quatre artistes autochtones de la relève.  Ensemble, ils créent une réelle communion entre les cultures avec un répertoire de chansons originales chanté en langue innue, atikamekw et en français. Appuyés par le mentor du projet Florent Vollant, les artistes Marcie Michaud-Gagnon, Karen Pinette-Fontaine, Joëlle St-Pierre, Chloé Lacasse, Scott-Pien Picard, Matiu, Cédrik St-Onge et Ivan Boivin, abordent des thématiques telles que les rencontres, le territoire, la culture, les préjugés, l’éloignement ainsi que le partage des langues et des traditions autochtones.

Déposez votre candidature

Cette résidence s’adresse aux artistes répondant aux critères suivants :

+ être un artiste ou un collectif (étudiant, émergent ou professionnel) OU un artisan reconnu dans sa communauté ;

+ être issu des Premières Nations de la Côte-Nord ;

Pour soumettre votre candidature

Vous devez déposer un dossiers de candidature  par courriel à info@panacheartactuel.com au plus tard le 12 mars 2021

Nos partenaires dans ce projet

PANACHE art actuel 

PANACHE art actuel s’inscrit dans la culture nord-côtière en stimulant l’autonomie, l’expression de soi et l’interaction avec le milieu par l’art visuel. Il soutient la recherche, l’expérimentation et la création artistique en plus de promouvoir les artistes de la Côte-Nord. PANACHE est un centre d’artistes autogéré qui organise des expositions, des résidences et des projets interdisciplinaires afin de dynamiser et professionnaliser le milieu artistique régional et provincial.

UHU - Labos nomades

Le projet UHU – Uhu un laboratoire à la fois organique et numérique, humain et virtuel. Notre vision est de soutenir la persévérance et la réussite scolaire des jeunes des Premières Nations par les arts numériques. Nous misons sur les facteurs de protection tels que la valorisation, la diffusion et la transmission des savoirs autochtones comme levier social afin de soutenir l’assiduité scolaire dans l’optique d’envoyer des messages forts, positifs et inspirants.

Nous remerçions le Conseil des arts et des lettres du Québec pour son soutient au projet.