JUSTE ROBERT

QUÉBEC / FOLK ROCK POP

VENDREDI 30 ET SAMEDI 1ER JUILLET / SCÈNE TÉLÉ-QUÉBEC / 19 H 30 
Accès avec les passeports : La Totale / Québecor / Décibels / La Tournée

Le sculpteur Jean-Robert Drouillard devient chanteur sous le pseudonyme de Juste Robert. Ça joue parfois croche de la guitare. Ça chante avec un accent spécial. À petites touches, comme autant d’autoportraits, ses chansons parlent du fleuve, d’une jupe un peu trop courte ou d’un cœur tel un parc à chiens avec des yeux de labrador. Ça te blow et ça te berce. Ou pas. Anyway. Pour son premier album en carrière, neuf chansons intimes et authentiques ont été enregistrées en trois jours par La Police (Hugo Lebel et Jim Dumas). Ça bidouille avec des petits sons et les mots sont précieux. Sur scène, Juste Robert se transforme, les guitares électriques pleurent, la basse est plus lourde et la voix de Drouillard prend beaucoup de place, presque toute la place.